Beauté

Tu as une belle peau

144B4FA6-4BAA-4B04-9DC5-331FD25D02B9D01C5414-96E9-4EAB-9B01-BDA3C6D6F6B5

Ces derniers mois, ma peau s’est beaucoup améliorée. Une amélioration distinguée car on m’a complimenté là dessus. « Tu as une belle peau » est une phrase qu’on aime tous entendre, hommes comme femmes d’où cet article dans lequel je vous partage mon parcours concernant les soins du visage et je vous encourage à en prendre soin. Je fais partie de ceux qui ont eu une belle peau jusqu’à l’apparition des boutons à l’adolescence.

Quels types de soin pour quelles types de peau ?

Il existe plusieurs types de peaux, je pense qu’on sait généralement quelle est la nôtre au bout d’un certain temps. Il y a les peaux normales, mixtes et grasses. Le type de peau peut varier selon la partie du corps, nous traitons particulièrement les problèmes liés au visage alors on s’y focalise.

Je débute par mon exemple. Mon visage est gras alors je privilégie une crème hydratante et des gommages pour peaux grasses. Pour les peaux normales et mixtes, on privilégie les soins adéquates indiqués sur les emballages des produits.

Avant

Quand mes premiers boutons avaient fait leur apparition, je ne savais pas trop comment faire et j’avais un budget serré. Alors premièrement j’avais opté pour un soin à deux euros sans faire attention si cela répondait vraiment à mon problème, en tout cas ce gommage était adéquat aux peaux grasses. Ensuite sous les conseils d’un proche, j’avais testé une marque pharmaceutique Lipikar proposant une large gamme de produits pour les peaux à tendance acnéique, cela fonctionnait plus ou moins mais j’ai vite arrêté à cause du coût et j’étais retournée à mon gommage à deux euros. Je vous avais prévenu, on fait comme on peut avec notre argent de poche. Puis, intriguée et séduite par une publicité de Neutrogena sur un gommage désincrustant les pores, pouvant réduire les boutons et éliminant les points noirs, j’ai changé pour ce produit. Les résultats étaient bien visibles un mois après le début du traitement et ce résultat positif m’avait motivé à poursuivre. En effet, mes points noirs se réduisaient et les boutons apparaissaient de moins en moins grâce à un produit qui coûtait 6,5 pour ml en moyenne en grande surface.

IMG_0672

unnamed

Après

Une fois que mes points noirs ont disparus et que mes boutons se faisaient rares, j’utilisais les gommages d’Yves Rocher jusqu’en 2016. Désormais j’utilise un gommage fait maison, plus économique et mieux pour la peau. Bien que les produits pharmaceutiques sont testés par les dermatologues, rien ne vaut un produit naturel. Mon gommage pour peaux grasses est composé de miel, sucre et de citron ; je partagerai plus tard ma routine et les gommages à fabriquer soi-même dans un futur article. Ce gommage ou masque lutte aussi contre les points noirs et aide à réduire les boutons.

IMG_0674

Qu’est-ce qui a fait la différence ?

Il n’y a pas que les soins qui améliorent la qualité de notre peau. Cela dépend aussi de notre alimentation. Malheureusement on n’y prête pas souvent attention car notre appétit prend le dessus mais dès que l’effet devient visible, la motivation prend le dessus.

Pour ma part, je savais que le beurre était le principal aliment à l’origine de mes boutons mais c’était trop dur pour moi d’arrêter ou d’en consommer moins. Puis un jour, je commençais à ne plus supporter l’apparition constante des boutons malgré que je ne mangeais que du beurre pasteurisé sous les conseils d’une proche. J’ai donc décidé du jour au lendemain d’arrêter d’en consommer afin de voir la réelle différence, ensuite un mois après j’ai été agréablement surprise et maintenant c’est devenu un style de vie c’est-à-dire que j’en mange le moins possible. Il faut éliminer chaque aliment soupçonné afin d’analyser si un aliment peut être à la source de boutons. Il peut y avoir plusieurs aliments causant l’acné.

Et si ça ne fonctionne pas ?

Si malgré l’application des méthodes précédentes, les boutons et points noirs continuent de vous mener la vie dure, je vous suggère la solution suivante. Courir consulter un dermatologue le plus tôt possible. Il pourra vous faire un diagnostic le plus précis pour la peau de votre visage ainsi que pour tout autre problème de peau et vous proposera des solutions adéquates avec des solutions plus adaptées. En effet, certains problèmes de peau à tendance acnéique dépendent des gènes et ne sont pas seulement liés à l’adolescence.

N’hésitez pas à aimer l’article si elle vous a plu, à vous abonnez à la newsletter pour ne rien rater des futures publications ainsi qu’à partage votre expérience en commentaire.

Au prochain article !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s