Customisation et DIY

DIY : Chouchoute mes cheveux

Je suis ravie de vous partager ce nouvel article Do It Yourself1 car malgré ma maladresse, j’aime bien fabriquer des choses avec mes petits doigts. Le titre n’est peut-être pas évocateur pour tous mais nous allons tout simplement fabriquer des chouchous pour cheveux. S’il y a une chose dont je suis sûre c’est que personne n’aura le même imprimé que moi, c’est l’un des avantages du principe DIY. Les chouchous sont toujours la bienvenue vu qu’ils se perdent et s’abîment facilement. Vous découvrirez comment fabriquer deux types de chouchous, un simple et un avec fantaisie qu’on trouve dans les commerces.

On a besoin :

  • d’un tissu (au choix donc pas forcément un pagne)

  • d’un élastique

  • d’une paire de ciseaux

  • d’une aiguille

  • d’une épingle à nourrice

  • d’un stylo ou d’une craie

  • d’un mètre ou d’une règle

  • d’une colle tout tissu (facultatif si on ne rajoute pas la fantaisie)

  • d’un fer à repasser (facultatif si on ne rajoute pas la fantaisie)

Durée de réalisation estimée

30 minutes en moyenne pour un chouchou.

Etape 1

Une fois qu’on a tout le matériel à disposition, il ne reste plus qu’à passer à l’action. On commence par estimer la taille du chouchou qu’on aimerait avoir. Pour ma part, j’ai choisi de réaliser un chouchou de taille moyenne alors voici les dimensions ci-après :

Longueur : 28cm / Largeur : 15cm

Dans un premier temps, à l’aide du mètre ou de la règle, on mesure le tissu en tenant compte des mesures précédentes. Dans un deuxième temps, si on désire rajouter la fantaisie, on prend les mesures des autres tissus de la même manière avec les tailles suivantes :

– Le petit papillon : longueur : 12,5cm / largeur : 8cm

– Tissu d’assemblage : longueur : 8cm/ largeur : 3,7cm

mde
Tissu à l’état brut

Etape 2

Après notre petite séance de prise de mesure, on passe au découpage. Qui dit découpage, dit ciseaux et pas de papier ni de caillou, je me crois en train de jouer au Shifumi pendant quelques secondes. On découpe en suivant les traits qu’on aura préalablement tracés sur chaque tissu.

mde
Résultat du découpage représentant le patron d’un chouchou

 

Etape 3

Une fois notre découpage effectué, on reprend le mètre ou la règle afin d’appliquer cette troisième étape sur les tissus nous servant à faire le chouchou de base c’est-à-dire notre patron.

mde
Il s’agit du patron dans la précédente étape dont on a besoin

En partant du bord de ce patron, du côté de la longueur, on mesure 3cm qu’on prend soin de marquer avec le stylo ou la craie pour nous aider à ne pas déraper lors de la couture.

Etape 4

On peut désormais commencer l’assemblage en mettant le tissu à l’envers, comme sur la photo ci-après. Ce premier assemblage terminé, on passe à la suite. On insère l’épingle à nourrice sur le bord du tissu, puis on le retourne. Les photos sont plus démonstratives.

Etape 5

Ensuite, on garde notre épingle à nourrice qu’on insère dans l’élastique. Prenez bien soin de la refermer pour éviter de vous faire mal avec le bout pointu. On rentre l’épingle à nourrice accompagné de l’élastique à l’intérieur du tissu préalablement retourné à l’endroit et on tire jusqu’au bout. Pour éviter que l’élastique se sauve, on la maintient avec l’épingle à nourrice. Ensuite, on tire sur le tissu jusqu’à obtenir l’élasticité désiré puis coupe. Afin d’éviter que l’élastique se sauve de part et d’autre une fois de plus, on le maintient de chaque côté avec des épingles à nourrice. On n’a plus qu’à les assembler ensemble à l’aide du fil et de l’aiguille.

mde
Une fois qu’on a sorti l’élastique

Pour ceux qui ont envie de rajouter la fantaisie sur le chouchou, poursuivez les étapes 6, 7 et 8 et pour les autres, passez directement au résultat final.

Etape 6

On recommence avec la couture, en cousant le patron du papillon à l’envers. Pour la suite, on coud une largeur grâce au fil et l’aiguille puis on retourne à l’endroit pour coller l’autre côté large avec le surplus de tissu grâce à la colle puis on repasse.

Etape 7

On prend le tissu nous servant à faire le nœud papillon pour coller les rebords.

Etape 8

Pour l’étape finale, on pose le nœud sur le chouchou de base puis on le réunit à l’aide du patron d’assemblage. On coud le tissu à l’envers et puis le retourne à l’endroit. On peut désormais souffler pour visualiser le résultat final.

 

Résultat final

Après l’effort comme on dit, c’est le réconfort. Je ne sais pas ce qu’il en est pour vous mais je suis toujours fière de mes réalisations finales car cela renforce l’estime de soi. Il ne reste plus qu’à en profiter.

dav
Le récompense de notre effort

Dîtes moi en commentaire ce que vous en avez pensé, si vous pensez créer le vôtre par exemple. N’oubliez pas de partager, d’aimer l’article et de vous abonnez afin de recevoir ma Newsletter mensuelle contenant des exclusivités.

C’est le dernier article de l’année dans cette rubrique alors on se dit à 2019 pour de nouvelles astuces DIY mais on reste actif sur le blog avec d’autres sujets bien évidemment.

On se dit, au prochain article !


1Faîtes le vous-même

2 commentaires sur “DIY : Chouchoute mes cheveux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s