Beauté

Le match des poudres matifiantes Adopt’ VS Kiko Milano

Ah les poudres matifiantes, indispensables pour certaines et pas pour d’autres. Elles aident à matifier le teint pour limiter la brillance au fil de la journée et nous secourent lorsqu’on veut retoucher son maquillage. Elle peut être utilisée en petite ou en grosse quantité pour faire du baking. Il dépanne aussi pour rendre mat un rouge à lèvres qui ne l’est pas. Vous me direz dans quel camp vous êtes en commentaire. Sans plus tarder, laissons les produits entrer sur notre ring et que le match commence.

Leurs promesses

Promesse

La poudre de chez Adopt’ se nomme Covervix, c’est une poudre libre fixatrice et matifiante. La marque met en avant que grâce à l’extrait naturel de moringa, une barrière protectrice anti-pollution est créée sur notre peau afin de faire face aux agressions extérieures quotidiennes. Le moringa a d’innombrable vertus alors je vous conseille vivement de suivre ce lien hypertexte pour le découvrir. De plus, 80% des ingrédients sont d’origine naturelle de quoi nous rassurer sur le contenu.
Quant à Kiko, cette fameuse poudre se nomme « Invisible Touch Fac Fixing Powder ». On nous promet une poudre qui matifie et permet de faire des retouches au cours de la journée. La marque nous garantie un toucher doux et un effet second peau. Le produit ne désseche pas la peau, est non comédogène c’est-à-dire qu’il n’obstrue pas les pores de la peau, nous voilà avec un mot supplémentaire dans notre vocabulaire.
Les deux produits sont fabriqués en Italie, si cela peut rassurer sur certains points. Les deux marques gagnent un point chacune concernant les promesses.

Leur texture et tenacité

De nombreuses blogueuses et youtubeuses vous diront que le talc est le produit subsidiaire à la poudre matifiante. En d’autres termes, si vous êtes à cours de poudre matifiante, votre talc est idéal pour le remplacer. Personnellement j’ai déjà essayé et ça marche vraiment. Ainsi, la texture de la poudre me fait tout de suite penser au talc.

Leur texture est vraiment douce au toucher, légère et se fond facilement sur la peau après l’application. Une fois appliquée, la peau est douce, matifiée, les imperfections sont recouvertes. J’ai tendance à briller après seulement trente minutes de maquillage sans poudre matifiante. Dès que j’en applique, mon visage ne brille pas pendant plusieurs et cela peut durer environ 5 à 6h sans faire de sport.

Certes, les deux poudres conviennent à tout type de peau mais il aidera davantage les peaux mixtes à tendance grasses. Sur ce point aussi les deux marques gagnent un point chacune, le match est très serré.

Le packaging et le prix

PACKAGING ET PRIX

Adopt’ nous propose une petite boîte passe-partout de 7 grammes pour 9,95€ pouvant être utilisé jusqu’à 18 mois après son ouverture. La boîte est agréable à la vue, facile à transporter , à ouvrir. Par contre pour la refermer, c’est parfois un peu difficile à cause du produit qui dépasse énormément la surface intermédiaire, après avoir subi des mouvements. Nous avons accès de suite aux informations utiles sur le packaging sans tomber dans un brouillard d’informations.

Celle de Kiko contient 12 grammes pour 12,99€ pouvant être conservée 18 mois comme sa concurrente. La boîte est trois fois plus imposante que celle d’Adopt’ alors bien évidemment, il prend davantage de place. Le design est vraiment joli et donne envie d’acheter le produit. La première idée qui m’est venue en tête, c’est « pourquoi tout ce tralala pour une poudre matifiante ? ». C’est en l’utilisant que j’ai compris la raison. L’ouverture et la fermeture sont facilitées par l’arrondi de la boîte inférieure ainsi que l’embout de la partie supérieure sur lequel on peut appuyer pour tourner. Le plus est l’applicateur intégré à l’embout.

Malheureusement ici, la poudre d’Adopt’ cumule quelques notes négatives qui fait que la marque n’obtient aucun point. Kiko rajoute un point à ses deux précédents.

Mon verdict

VERDICT

Il fallait bien terminer sur cette note pour clore cet article sinon notre match n’aurait servi à rien. Les deux poudres ont largement leur place dans notre routine beauté pour leur qualité en elle-même. Cependant, mieux vaut avoir un grand contenant efficace qu’un petit qui l’est moins. La poudre libre que propose Adopt’ donne l’impression que la qualité du produit est privilégie en dépit du packaging. Celle de Kiko est plus que bien pensée, tant au niveau du contenant que du contenu. Les deux poudres matifient bien la peau, unifie le teint, rend la peau douce. Elles sont sans odeur et tiennent de longues heures. Kiko a tout fait pour nous faciliter la tâche en plus d’un produit de qualité. Ma préférence se penche ainsi vers la poudre de Kiko qui a un meilleur score, pour toutes les raisons évoquées précédemment et surtout pour le packaging qui fait la différence. J’espère que mon avis vous aidera sur le choix de votre prochaine poudre matifiante.

Avez-vous déjà testé l’un de ces deux poudres matifiantes ? Lequel vous tente le plus ? N’oubliez pas de partager l’article afin d’aider une autre personne dans sa quête. Mettez un pouce vers le haut si l’article vous a plu.

On se dit, au prochain article !

3 commentaires sur “Le match des poudres matifiantes Adopt’ VS Kiko Milano

    1. Coucou Ophelie,
      Je suis super contente que tu aies apprécié le contenu de l’article et qu’au moins tu as pu t’en faire un avis 😀. En tout cas c’est un plaisir de partager mes découvertes et je suis ravie aussi d’en découvrir sur ton Blog.
      À bientôt bisous !

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s